Jordan Tour Operators, Jordan Holidays Tours Packages 2015 / 2016

Jour 1 : Arrivée à l’aéroport d’Amman. Transfert à l’hôtel.
Jour 2 : Amman – Madaba – Mont Nebo – Kerak – Dana
Départ d’Amman pour Madaba, visite de Madaba. Ici se développa une école de mosaïstes qui rayonna sur toute la région. La plus célèbre mosaïque est la carte de Palestine qui fut découverte en 1884. Nous découvrons ensuite le Mont Nébo (800 m) où l’histoire situe l’épisode biblique de Moïse qui découvrit la terre promise sans avoir le droit d’y pénétrer. Par la route des rois, nous poursuivons notre voyage jusqu’ Kerak, la citadelle fût construite à partir de 1142. En 1183 Saladin assiégea la forteresse l’ensemble est imposant et la vue sur la vallée surprenante.
A la manière des hébreux et des caravanes, nous empruntons un superbe itinéraire qui traverse les anciens pays d’Amon, de Moab et d’Edom. Nous découvrons des paysages magnifiques ; Arrivée en fin de journée à Dana. Dîner et nuit à l’auberge.
Nb de Km : 210 – 4 h 30 de transfert .
Jour 3 : la réserve naturelle de Dana
La réserve de Dana présente des environnements divers. Crée en 1995, elle abrite aujourd’hui un écosystème d’une diversité surprenante. Ici les sommets culminent à plus de 1500 m et les falaises sont un véritable ravissement. La réserve emploie hommes et femmes du village qui se trouve à 8 kms. Cela permet aux populations locales d’éviter d’avoir à élever des troupeaux de chèvres très préjudiciables à l’environnement. Découverte par des sentiers de la réserve. Peut être croiserons nous un troupeau d’Ibex, espèce très menacés. Campement.
Temps de marche : 4 h
Jour 4 à J6 : de Dana à Wadi Moussa
Ici le paysage se compose de forêts méditerranéennes semi arides et de vallées subtropicales. Départ pour 3 jours d’itinérance jusqu’au site de Petra. Nous marchons au rythme des caravanes légendaires qui autrefois commerçaient avec le royaume nabatéen. Le plateau jordanien est entaillé d’immenses gorges qui servaient autrefois de voies de circulation et qui permettaient d’atteindre le wadi Araba à proximité de la mer morte. Ces gorges permettaient ainsi les liaisons entre les tribus de Moïse et les autres peuples de la Bible.
Par des sentiers rarement empruntés, nous arriverons après le 3ème jour de trek, à “Little Petra” pour un premier contact avec la culture Nabatéenne. Campement et hôtel à Petra.
Temps de marche : 5 à 6 h
Jour 7 : Petra – Mt Aron
Départ très matinal afin d’optimiser la découverte du site de Petra. Nous entrons par le célèbre le Siq et le trésor, avant de s’engager progressivement sur le sentier qui nous mène au mont Aron. Le djebel Aron (1350 m) correspondrait au mont de la bible où reposerait le frère de Moise Un mausolée blanc construit au XIV siècle sur la tombe supposée de celui-çi. La vue du mausolée est époustouflante, on distingue par temps clair la mer morte. Nuit au campement. Dîner sous les étoiles
Terrain sur sentier dénivelle 500 m positif et 500 m négatif
Dîner et nuit en campement.
Temps de marche : 6/7 heures
Jour 8 : Wadi Sabra.
La majorité du peuple nabatéen vivait sous tente et il y a très peu de vestiges d’habitations sur le site de Petra. Par contre on compte des centaines de tombeaux que nous découvrons au départ de Wadi Sabra. Nous suivons le lit d’anciennes rivières (Wadi) ou poussent encore lauriers, Tamaris et asphodèles. On y trouve également le « ratam », arbrisseau qui sert de bois de chauffage et de cuisine pour les quelques bédouins habitants encore à proximité du site. L’odeur qu’il dégage lorsqu’il brule est semblable à celle de la fleur d’oranger On dit aussi qu’un noeud dans les branches signifie une présence féminine dans les parages.
La végétation disparaît progressivement pour laisser place à la roche et aux grés de couleur rouges. Très belle journée de rando. Terrain facile peu de dénivelé. Installation du campement dîner et nuit.
Temps de marche : 5/6 heures de marche.
Jour 9/10 : Wadi Al Sadda- Ras Al Naqab – Bir Hamad
Quelques rares acacias peuplent encore le fond des wadis mais la végétation se raréfie et laisse place à un environnement très minéral Nous pouvons trouver ca et
là quelques rares céphalopodes. Témoins d’un passé maritime, ils sont vieux de plus de 300 millions d’années.
Ici tout c’est formé grâce à l’eau. Depuis des millénaires l’eau et le vent façonnent cet univers. La roche poreuse et chargée en fer, aluminium ou encore cuivre se colore au rythme des précipitations. Le résultant est surprenant. Terrain facile faible dénivelé. Installation du campement dîner et nuit.
Temps de marche : 5/6 heures
Jour 10 : Bir Hamad – Sougrha – Mnajaa- El Helwe Wel Mourra
Nous poursuivons notre progression au travers de paysages superbes. Les falaises de grés s’effacent et laisser place à des montagnes plus granitiques et des canyons aux défilés étroits. Enchevêtrement de couleurs et de formes le spectacle est au rendez vous. Refroidies il y a des millions d’années ces blocs de granit aux figures géométriques se mêlent aux sables devenus plus proches. Par des sentiers utilisés encore aujourd’hui par quelques bédouins, nous rejoignons El helwe ou nous établissons de nouveau notre campement
Terrain facile quelques dénivelés : 5/7 heures de marche
Jour 11 : El Helwe – Houmaimeh – Abassieh- Sih al Rabta
Immensité qui en impose, nous sommes à deux pas de Wadi ram. Nous longeons un plateau qui progressivement nous mène aux sables légendaires de Lawrence d’Arabie qui en 1916 partait à la rencontre des chefs des tribus arabes. Etendues infinies aux montagnes sans noms, ce désert incongru prend des formes surprenantes à chaque coucher de soleil. Court transfert pour rejoindre notre campement à Disseh.
Temps de marche : 4/5 h de marche
Temps de transfert : ½ h
Jour 12 : Wadi Rum
Départ à pied du camp par les inscriptions de Um Ichrin et le wadi du même nom.
Le désert de Wadi rum impressionne par la verticalité des ces parois. Ces djébels de grès variant du jaune au rouge se dressent à pic et donnent des paysages époustouflants. Jaillis du sol il ya plus de 30 millions d’années, ces massifs taillés, creusés et polis par le temps et le vent s’élèvent à plus de 1850 m. On comprend pourquoi se balader à Wadi rum reste une belle aventure. Bivouac à Mahrraq.
Temps de marche : 5 h
Jour 13 : Mahrraq – Disseh
De notre bivouac par le siq Bourrah, nous marchons jusqu’aux gravures de Um Nfoos. Retour à Disseh. Installation du campement
4/5 h de marche
Jour 14 : Wadi Rum – Aqaba
Route pour Aqaba. Tour panoramique de la ville puis nous empruntons la vallée Araba jusqu’à la mer morte. Déjeuner à proximité de la mer morte, baignades puis retour sur Amman. Dîner libre. Chambres à disposition avant le transfert à l’aéroport.
Jour 15 : Vol de retour
Nota : La Balaguère et l’équipe locale se réservent le droit de modifier l’itinéraire ou le programme en cas de force majeure ou d’impératifs d’ordre pratique ou sécuritaire.
JORDANIE    100 % TREK
15 jours – 14 nuits – 11 jours de marche
Jour 1 : Arrivée à l’aéroport d’Amman. Transfert à l’hôtel.
Jour 2 : Amman – Madaba – Mont Nebo – Kerak – Dana
Départ d’Amman pour Madaba, visite de Madaba. Ici se développa une école de mosaïstes qui rayonna sur toute la région. La plus célèbre mosaïque est la carte de Palestine qui fut découverte en 1884. Nous découvrons ensuite le Mont Nébo (800 m) où l’histoire situe l’épisode biblique de Moïse qui découvrit la terre promise sans avoir le droit d’y pénétrer. Par la route des rois, nous poursuivons notre voyage jusqu’ Kerak, la citadelle fût construite à partir de 1142. En 1183 Saladin assiégea la forteresse l’ensemble est imposant et la vue sur la vallée surprenante.
A la manière des hébreux et des caravanes, nous empruntons un superbe itinéraire qui traverse les anciens pays d’Amon, de Moab et d’Edom. Nous découvrons des paysages magnifiques ; Arrivée en fin de journée à Dana. Dîner et nuit à l’auberge.
Nb de Km : 210 – 4 h 30 de transfert .
Jour 3 : la réserve naturelle de Dana
La réserve de Dana présente des environnements divers. Crée en 1995, elle abrite aujourd’hui un écosystème d’une diversité surprenante. Ici les sommets culminent à plus de 1500 m et les falaises sont un véritable ravissement. La réserve emploie hommes et femmes du village qui se trouve à 8 kms. Cela permet aux populations locales d’éviter d’avoir à élever des troupeaux de chèvres très préjudiciables à l’environnement. Découverte par des sentiers de la réserve. Peut être croiserons nous un troupeau d’Ibex, espèce très menacés. Campement.
Temps de marche : 4 h
Jour 4 à J6 : de Dana à Wadi Moussa
Ici le paysage se compose de forêts méditerranéennes semi arides et de vallées subtropicales. Départ pour 3 jours d’itinérance jusqu’au site de Petra. Nous marchons au rythme des caravanes légendaires qui autrefois commerçaient avec le royaume nabatéen. Le plateau jordanien est entaillé d’immenses gorges qui servaient autrefois de voies de circulation et qui permettaient d’atteindre le wadi Araba à proximité de la mer morte. Ces gorges permettaient ainsi les liaisons entre les tribus de Moïse et les autres peuples de la Bible.
Par des sentiers rarement empruntés, nous arriverons après le 3ème jour de trek, à “Little Petra” pour un premier contact avec la culture Nabatéenne. Campement et hôtel à Petra.
Temps de marche : 5 à 6 h
Jour 7 : Petra – Mt Aron
Départ très matinal afin d’optimiser la découverte du site de Petra. Nous entrons par le célèbre le Siq et le trésor, avant de s’engager progressivement sur le sentier qui nous mène au mont Aron. Le djebel Aron (1350 m) correspondrait au mont de la bible où reposerait le frère de Moise Un mausolée blanc construit au XIV siècle sur la tombe supposée de celui-çi. La vue du mausolée est époustouflante, on distingue par temps clair la mer morte. Nuit au campement. Dîner sous les étoiles
Terrain sur sentier dénivelle 500 m positif et 500 m négatif
Dîner et nuit en campement.
Temps de marche : 6/7 heures
Jour 8 : Wadi Sabra.
La majorité du peuple nabatéen vivait sous tente et il y a très peu de vestiges d’habitations sur le site de Petra. Par contre on compte des centaines de tombeaux que nous découvrons au départ de Wadi Sabra. Nous suivons le lit d’anciennes rivières (Wadi) ou poussent encore lauriers, Tamaris et asphodèles. On y trouve également le « ratam », arbrisseau qui sert de bois de chauffage et de cuisine pour les quelques bédouins habitants encore à proximité du site. L’odeur qu’il dégage lorsqu’il brule est semblable à celle de la fleur d’oranger On dit aussi qu’un noeud dans les branches signifie une présence féminine dans les parages.
La végétation disparaît progressivement pour laisser place à la roche et aux grés de couleur rouges. Très belle journée de rando. Terrain facile peu de dénivelé. Installation du campement dîner et nuit.
Temps de marche : 5/6 heures de marche.
Jour 9/10 : Wadi Al Sadda- Ras Al Naqab – Bir Hamad
Quelques rares acacias peuplent encore le fond des wadis mais la végétation se raréfie et laisse place à un environnement très minéral Nous pouvons trouver ca et
là quelques rares céphalopodes. Témoins d’un passé maritime, ils sont vieux de plus de 300 millions d’années.
Ici tout c’est formé grâce à l’eau. Depuis des millénaires l’eau et le vent façonnent cet univers. La roche poreuse et chargée en fer, aluminium ou encore cuivre se colore au rythme des précipitations. Le résultant est surprenant. Terrain facile faible dénivelé. Installation du campement dîner et nuit.
Temps de marche : 5/6 heures
Jour 10 : Bir Hamad – Sougrha – Mnajaa- El Helwe Wel Mourra
Nous poursuivons notre progression au travers de paysages superbes. Les falaises de grés s’effacent et laisser place à des montagnes plus granitiques et des canyons aux défilés étroits. Enchevêtrement de couleurs et de formes le spectacle est au rendez vous. Refroidies il y a des millions d’années ces blocs de granit aux figures géométriques se mêlent aux sables devenus plus proches. Par des sentiers utilisés encore aujourd’hui par quelques bédouins, nous rejoignons El helwe ou nous établissons de nouveau notre campement
Terrain facile quelques dénivelés : 5/7 heures de marche
Jour 11 : El Helwe – Houmaimeh – Abassieh- Sih al Rabta
Immensité qui en impose, nous sommes à deux pas de Wadi ram. Nous longeons un plateau qui progressivement nous mène aux sables légendaires de Lawrence d’Arabie qui en 1916 partait à la rencontre des chefs des tribus arabes. Etendues infinies aux montagnes sans noms, ce désert incongru prend des formes surprenantes à chaque coucher de soleil. Court transfert pour rejoindre notre campement à Disseh.
Temps de marche : 4/5 h de marche
Temps de transfert : ½ h
Jour 12 : Wadi Rum
Départ à pied du camp par les inscriptions de Um Ichrin et le wadi du même nom.
Le désert de Wadi rum impressionne par la verticalité des ces parois. Ces djébels de grès variant du jaune au rouge se dressent à pic et donnent des paysages époustouflants. Jaillis du sol il ya plus de 30 millions d’années, ces massifs taillés, creusés et polis par le temps et le vent s’élèvent à plus de 1850 m. On comprend pourquoi se balader à Wadi rum reste une belle aventure. Bivouac à Mahrraq.
Temps de marche : 5 h
Jour 13 : Mahrraq – Disseh
De notre bivouac par le siq Bourrah, nous marchons jusqu’aux gravures de Um Nfoos. Retour à Disseh. Installation du campement
4/5 h de marche
Jour 14 : Wadi Rum – Aqaba
Route pour Aqaba. Tour panoramique de la ville puis nous empruntons la vallée Araba jusqu’à la mer morte. Déjeuner à proximité de la mer morte, baignades puis retour sur Amman. Dîner libre. Chambres à disposition avant le transfert à l’aéroport.
Jour 15 : Vol de retour
Nota :  l’équipe locale se réserve le droit de modifier l’itinéraire ou le programme en cas de force majeure ou d’impératifs d’ordre pratique ou sécuritaire.
Share